Le désordre Azerty d'Eric Chevillard

Publié le par Brouillard

Le désordre Azerty d'Eric Chevillard

Les éditions de minuit, 2014

 

http://mobi.mollat.com/cache/Couvertures/9782707323361.jpg
Nous attendons d’un livre qu’il nous parle de neige, de marquise, d’île, de zoo, de style, de photographie, de Beckett, d’humour, de Dieu, de virgule, de littérature et évidemment de kangourou. Ce sera le cas de celui-ci, entre autres questions de semblable importance. Soucieux de mettre un peu d’ordre dans son recueil, l’auteur a cédé à la tentation de l’abécédaire, optant même pour la disposition AZERTY du clavier français, conçue justement à l’origine pour éviter que les machines à écrire et ceux qui en usent ne s’emmêlent les pinceaux. C’était oublier que l’écriture selon son goût pactisera toujours plus volontiers avec les forces du désordre.

 

 

 

"Water-closed n'est pas français, toilettes est euphémique, lieux d'aisance grandiloquent, chiottes grossier, latrines archaïques, commodités précieux, lavabos hypocrite, petit coin puéril, cabinets prête à confusion, goguenots prête à rire, craspes ou modulettes sont des néologismes inintelligibles que j'invente à l'instant - au restaurant comme en bien d'autres endroits et circonstances, le poète croise les jambes, se mord la lèvre et cherche le mot juste qui se dérobe."

Publié dans Citations

Commenter cet article