Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

18 articles avec cine -music -peinture

Wiazemsky - Ishiguro

Publié le par Brouillard

Aujourd'hui, en regardant l'actualité littéraire, mes sentiments oscillent entre joie et tristesse !

La tristesse tout d'abord en apprenant la mort de l'actrice et romancière Anne Wiazemsky. J'ai passé quelques jours de ce printemps et de cet été à lire ses souvenirs de jeunesse sur ses premières expériences d'actrice et ses amours. Je suis profondément affectée, car j'avais commencé à la découvrir par ses écrits, je commençais à effleurer sa vie et voilà qu'elle n'est plus ! Vous pouvez lire l'article du site actualitté qui lui est consacré.

 

 

 

 

 

 

La joie, elle est due à l'attribution du prix Nobel de littérature 2017 à Kazuo Ishiguro que j'ai  découvert récemment et dont j'ai dévoré Le géant enfoui, que je continue de recommander vivement autour de moi. Vous pourrez également lire l'article d'actualitté qui lui est consacré. J'ai lu également Auprès de moi toujours (que j'ai aussi apprécié ;) Je suis très heureuse !

 

Partager cet article

Repost 0

11 novembre 1863 Paul Signac

Publié le par Brouillard

Naissance le 11 novembre 1863 du peintre français Paul Signac qui fut avec Georges Seurat à l'origine du pointillisme (explication sur site francetvinfo). Courant pictural de petits points de couleur juxtaposés qui devaient se superposer dans le regard du public. Il aimait les effets de lumières et peindre la côte, la mer, l'eau d'où de nombreuses toiles qui représentent nos côtes françaises du sud-est à la Bretagne.

Port de La Rochelle

Il voyagea beaucoup notamment en méditerranée et représenta certains de ces paysages en aquarelle. Signac joua un rôle majeur de précurseur du fauvisme, puisque son coup de pinceau et son regard sur le monde influencèrent Henri Matisse et André Derain. Il soutint les artistes indépendants. Il fit aussi de la gravure, de la lithographie...

Il vécut un temps avec sa 1ère femme à Saint-Tropez, dans une maison nommée La Hune ; puis il refit sa vie à Antibes, où il fut père. Françoise Cachin, sa petite-fille fut historienne de l'art.

Il mourut le 15 août 1935 à 72 ans.

Vous pouvez voir ses peintures sur le site : http://www.paul-signac.org

Portrait de Félix Fénéon

 

 

Publié dans Ciné -music -peinture

Partager cet article

Repost 0

Mort du guitariste virtuose Manitas de Plata

Publié le par Brouillard

Ami de Pablo Picasso, de Salvador Dali ou de Jean Cocteau, Manitas de Plata "petites mains d'argent" est mort dans la nuit de mercredi à jeudi dans une maison de retraite de Montpellier. Né le 7 août 1921 à Sète dans une caravane, Manitas de Plata – de son vrai nom Ricardo Baliardo – a connu une longue carrière de guitariste gitan.

 

Il commence à jouer de la guitare lors d'un pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Mais sa carrière sera lancée à New York lorsqu'un admirateur le persuade d'enregistrer un album. Illétré, ne sachant pas lire une note de musique, il va pourtant conquérir le monde.(suite de l'article sur Le Monde)

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Ciné -music -peinture

Partager cet article

Repost 0

Cuarteto Tafi

Publié le par Brouillard

Cuarteto Tafi, musique argentine

http://www.cuartetotafi.com/

 

En concert pour les toulousains ce mercredi 24 avril à 20h à la dynamo.

 

Publié dans Ciné -music -peinture

Partager cet article

Repost 0

La Médecine de Gustav Klimt

Publié le par Brouillard

Gustav Klimt (1862-1918), Autrichien.

Il commence la carrière que nous lui connaissons en tant que peintre décorateur, il fonde d'ailleurs la "Compagnie des artistes" en 1883. C'est en 1894, que l'université de Vienne lui commande les décors de plafonds  de "La Philosophie", "La Jurisprudence" et "La Médecine". En 1897, il fonde le journal "Printemps sacré" dédié aux arts et participe également à la fondation des "Artistes figuratifs" appelé aussi la "Sécession".

Ce n'est qu'entre 1900 et 1907 qu'il présente les tableaux commandés par Vienne. Ces oeuvres font parler d'elles, notamment la Médecine qui est représentée par une femme qui offre son corps, au côté des représentations de la souffrance et de la mort.

Ce tableau illustre les débuts prometteurs de Gustav Klimt et de son art particulier.

Hygeia, détail de "La Médecine"

http://www.lemondedesarts.com/images/klimt32.jpg

    En 1902, lorsqu'il expose son oeuvre mettant en scène la Musique, l'Art et l'Architecture, nous assistons à un nouvel essor de son parcours pictural.

 

       En 1905, il quitte la Sécession et il se consacre à la peinture de paysages ou de scènes allégoriques très ornementées, de plus en plus stylisées et aux couleurs vives qui le rapproche de Van Gogh, Seurat.

       Mais ce qui le fascine davantage ce sont les portraits de femmes.

 

      Il retrouve le succès à Vienne en 1910.

 

     Il meurt à l'âge de 56 ans, enfin reconnu dans son art.

 

Publié dans Ciné -music -peinture

Partager cet article

Repost 0

Médecin des pauvres de Jules Léonard

Publié le par Brouillard

Le Médecin des pauvres, 1857

Par Jules Léonard (1827-1897)

Musée des Beaux Arts de Valenciennes

http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0039/m063804_0001312_p.jpg

Publié dans Ciné -music -peinture

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>