Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

12 articles avec citations

Le désordre Azerty d'Eric Chevillard

Publié le par Brouillard

Le désordre Azerty d'Eric Chevillard

Les éditions de minuit, 2014

 

http://mobi.mollat.com/cache/Couvertures/9782707323361.jpg
Nous attendons d’un livre qu’il nous parle de neige, de marquise, d’île, de zoo, de style, de photographie, de Beckett, d’humour, de Dieu, de virgule, de littérature et évidemment de kangourou. Ce sera le cas de celui-ci, entre autres questions de semblable importance. Soucieux de mettre un peu d’ordre dans son recueil, l’auteur a cédé à la tentation de l’abécédaire, optant même pour la disposition AZERTY du clavier français, conçue justement à l’origine pour éviter que les machines à écrire et ceux qui en usent ne s’emmêlent les pinceaux. C’était oublier que l’écriture selon son goût pactisera toujours plus volontiers avec les forces du désordre.

 

 

 

"Water-closed n'est pas français, toilettes est euphémique, lieux d'aisance grandiloquent, chiottes grossier, latrines archaïques, commodités précieux, lavabos hypocrite, petit coin puéril, cabinets prête à confusion, goguenots prête à rire, craspes ou modulettes sont des néologismes inintelligibles que j'invente à l'instant - au restaurant comme en bien d'autres endroits et circonstances, le poète croise les jambes, se mord la lèvre et cherche le mot juste qui se dérobe."

Publié dans Citations

Partager cet article

Repost 0

Le cimetière des bateaux sans nom d'Arturo Pérez Reverte

Publié le par Brouillard

Les gens déambulaient entre les stands, fouillant, feuiletant les livres. Les libraires laissaient faire, l'oeil aux aguets derrière leurs étalage ou debout à la porte des baraques. Ils portaient des blouses, des chandails ou des vareuses, et ils avaient la peau tannée par les années passées sous la pluie, le soleil et le vent; Coy pensa à des marins échoués dans un port impossible, au milieu de récifs d'encre et de papier. Certains lisaient à l'écart du public, assis sur des piles hors d'usage. Quelques uns, les plus jeunes, saluèrent Tanger qui leur répondit en les appelant par leur nom. [...] C'est bizarre ce qui se passe avec les vieux livres... A la différence des autres, ce sont eux qui te choisissent. Ils décident qui sera leur acheteur : hé ! je suis là, emmène-moi. On dirait qu'ils sont vivants.

 

Le cimetière des bateaux sans nom d'Arturo Pérez Reverte

Publié dans Citations

Partager cet article

Repost 0

Citation d'un entretien de Dany Laferrrière

Publié le par Brouillard

Dans le Livres Hebdo du 12 avril, Dany Laferrière (1953-...),écrivain haïtien vivant à Montréal a accepté de présider le grand prix des bibliothèques 2013.

Concernant son rapport aux livres, il dit : " J'aime lire dans une bibliothèque, c'est ce que je fais toujours, partout où je me trouve. Je ne sors jamais sans un livre dans la poche. C'est une image rassurante, quelqu'un qui a un livre à lire, il semble toujours plus disponible."

 

Auteur de l'énigme du retour qui a obtenu le prix Médicis en 2009.

Publié dans Citations

Partager cet article

Repost 0

Citation de Francis Bacon

Publié le par Brouillard

Francis Bacon écrit : « Certains livres sont faits pour être goûtés, d’autres avalés, et quelques-uns mâchés et digérés ; c’est-à-dire que certains doivent être lus par extraits seulement, et d’autres de bout en bout, avec concentration et application. La lecture fait l’homme, la discussion l’homme préparé, et l’écriture l’homme exact."

Francis Bacon, The Essays of Counsels Civil and Moral, Londres, George Routledge, 1887, p. 11-12.

livre-volant.jpg

Publié dans Citations

Partager cet article

Repost 0

citation du roman Le goût des pépins de pomme

Publié le par Brouillard

 

L'eau est prévisible, elle est toujours semblable à elle-même. Il est vrai qu'elle est tantôt froide, tantôt chaude, tantôt calme, tantôt agitée, mais elle est toujours de même nature sinon de même composition. C'est toujours de l'eau. Et nager, c'est une manière de voler pour les pleutres. C'est planer sans risquer de choir.

Le goût des pépins de pomme de Katherina Hagena

Publié dans Citations

Partager cet article

Repost 0

citation de L'Ardoise magique

Publié le par Brouillard

Ce que je veux dire, c'est qu'il t'appartient de choisir une vision du monde, un sens de lecture des choses, des événements. Quoi qu'il en soit, tout ce que tu vois n'est jamais qu'une projection, et tu as le pouvoir de la modifier. Ce que je veux dire, c'est que rien n'est déterminé. La logique ne pèse rien face à ta volonté. La conclusion te revient, à toi seule, y compris lorsqu'il s'agit d'interpréter ce qui est bon ou mauvais. Alors oui, c'est mon libre arbitre de considérer que l'existence à première vue parfaite qui m'est offerte est une prison. Il n'y a pas de bien ou de mal, pas de noir ou de blanc, il y a ce que je décide de faire à partir du monde que j'analyse avec mes propres clés. Je suis maîtresse de ma vie et de chacun de mes choix. Penses-y. 

L'ardoise magique de Valérie Tong Cuong

Publié dans Citations

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>