William Utermohlen

Publié le par Brouillard

William Utermohlen (1933-2007)

Né aux Etas-Unis, il s'installa à Londres en 1957. Son style est figuratif, d'abord classique puis expressionniste, enclin au Pop art et enfin psychédélique. Sa peinture se déconstruit peu à peu, les formes sont plus floues. La désorientation du temps et de l'espace sont des éléments caractéristiques de son oeuvre vers la fin.

Un fichier de l'Association France Alzheimer en ligne vous clarifiera sa vie de 1990 à 2000.(voir lien)


Snow by William Utermohlen, 1990-1991, oil on canvas, 193 x 241 cm

Snow (1991) de William Utermohlen

Chavirement des perspectives et des proportions, contraste violent des couleurs entre le blanc et gris de l'extérieure et les couleurs chaudes de l'intérieur. L'artiste est représenté en retrait  tenant un chat dans les bras tandis de d'autres personnages familiers discutent autour d'un café.

 

[The_Bed_G[1].jpg]

Bed (1190-1991)

L'artiste dort adossé à sa femme qui lit. L'un est dans le royaume des mots, l'autre dans celui des rêves, mais les deux individus sont liés par cette couverture rouge qui les enveloppe, ils se touchent bien que l'homme soit tourné vers le miroir qui renvoie son reflet. Chacun a une relation privilégiée avec un chat, ce chat dans une attitude proche de celle du maître.

 

William Utermohlen — Blue Skies (1995)
Blue skies (1995)
Le bleu est une couleur apaisante, rassurante, les lignes sont droites, concrètes, l'artiste s'accroche à la table , s'agrippe à une réalité qui va lui échapper. Il vient d'apprendre qu'il avait la maladie d'alzheimer. Vont s'ensuivre une série de portraits pour se réapproprier une identité qui va s'émietter au fur et à mesure.

Publié dans Ciné -music -peinture

Commenter cet article