William Cliff

Publié le par Brouillard

William Cliff (1940-)



Né à Gembloux (en Belgique) en 1940, il fait des études de philosophie et lettres à Louvain. Il rédige un mémoire de licence sur le poète catalan Gabriel Ferrater  qui  a eu une influence déterminante sur son écriture.
Son premeir recueil paraît en 1973 (Homo sum) alors qu'il reçoit le soutien et les encouragements de Raymond Queneau.

Sa poésie peut
être qualifiée de "poésie du quotidien " mais ce serait la cloisonner. Or William Cliff nous offre dans ses textes des épisodes de vie, c'est d'ailleurs en ces termes qu'il faut percevoir sa poésie. Il n'est pas un Francis Ponge qui arrête son regard sur le pain ou des "choses" qui fondent notre quotidien, non il privilégie son expérince qui transparaît dans ses textes sans pour autant tomber dans la poésie lyrique. Ses voyages, ses rencontres font l'objet de textes magnifiques dans des recueils aussi diverses que : America et En Orient, Fête Nationale, L’Etat Belge ou Adieu Patries ou ses premiers recueils Homo Sum, Ecrasez-le, Marcher au charbon.

J'ai eu le plaisir de le rencontrer et c'est un homme simple, ce qui se ressent dans sa poésie. Il ne se rattache pas aux poètes Belges de son époque, il se revendique clairement comme en marge du Symbolisme Belge né à la fin du XIXème siècle. En effet, ce  courant  textualiste refuse au langage tout pouvoir d’évocation du monde et refuse aussi l’intervention du sujet dans le poème. Or c'est la réalité qui s'exprime dans une écriture qui mélange les formes classiques et les rythmes et les vers assonants.


Oeuvres :

Homo sum, Gallimard, in Cahier de poésie 1, 1973
Écrasez-le, Gallimard, 1976
réédition Écrasez-le, précédé de Homo sum, Gallimard, 2002
Marcher au charbon, Gallimard, 1978
America, Gallimard, 1983
En Orient, Gallimard, 1986
Conrad Detrez, Le Dilettante, Paris, 1990
Fête Nationale, Gallimard, 1992
Autobiographie, La Différence, 1993
Journal d'un Innocent, Gallimard, 1996
L'État belge, poèmes, La Table ronde, 2001
La Sainte Famille, (roman) La Table Ronde, 2001
Adieu patries, Le Rocher, coll. Anatolia, Monaco, 2001
Le Passager, (roman) Le Rocher, coll. Anatolia, Monaco, 2003
Passavant la Rochère, Virgile, 2004
La Dodge, (roman autobiographique) Le Rocher, coll. Anatolia, Monaco, 2004
L'Adolescent, (roman) Le Rocher, coll. Anatolia, Monaco, 2005
Le Pain quotidien, La Table Ronde, 2006
Immense Existence, Gallimard, 2007
Épopées, La Table Ronde, 2008
Autobiographie suivi de Conrad Detrez, Postface
Jean-Claude Pirotte, La Table Ronde, 2009

Commenter cet article