Robert Allan

Publié le par Brouillard

 

"Chanson du crabe au bord de la mer" extrait de Poésie d'Oc au XXème siècle

Chaque jour quand la nuit vient
Derrière la maison de corail

Dans ton jardin aux fleurs de sel
Je viens chanter pour toi seule
Tortue blanche aux écailles luisantes
Je viens contempler tes yeux d'algues.

Des écailles de ta bouche
De tes griffes petites et pointues
De tes yeux d'algues vertes
Je voudrais faire un bracelet
A la pince qui me reste
Mais tu ne veux pas me les donner.

Tu aimes mieux écouter les grenouilles
Qui coassent dans les marais
Sur les roseaux flexibles
Et pourtant je ne chante que pour toi
Et les grenouilles pour le vent de la mer
Tortue blanche de sel pur.

 

Publié dans Poésie

Commenter cet article