citation de L'Ardoise magique

Publié le par Brouillard

Ce que je veux dire, c'est qu'il t'appartient de choisir une vision du monde, un sens de lecture des choses, des événements. Quoi qu'il en soit, tout ce que tu vois n'est jamais qu'une projection, et tu as le pouvoir de la modifier. Ce que je veux dire, c'est que rien n'est déterminé. La logique ne pèse rien face à ta volonté. La conclusion te revient, à toi seule, y compris lorsqu'il s'agit d'interpréter ce qui est bon ou mauvais. Alors oui, c'est mon libre arbitre de considérer que l'existence à première vue parfaite qui m'est offerte est une prison. Il n'y a pas de bien ou de mal, pas de noir ou de blanc, il y a ce que je décide de faire à partir du monde que j'analyse avec mes propres clés. Je suis maîtresse de ma vie et de chacun de mes choix. Penses-y. 

L'ardoise magique de Valérie Tong Cuong

Publié dans Citations

Commenter cet article