Les enchantements d'Ambremer de Pierre Pevel

Publié le par Brouillard

Les enchantements d'Ambremer de Pierre Pevel

Paru en 2004 chez Le Pré Aux Clercs

316 pages

 

 

Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes… et une ligne de métro relie la ville à l’OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer.
Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L’affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d’immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l’association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien...

 

Ce Paris du début du XXème est à la fois familier et atypique. Griffont joue les détectives dans une aventure qui ressemble à un policier dont les bandits sont munis de pouvoirs extraordinaires. La fin est dans une veine plus fantastique. Bon, tout au long de la lecture, c'est une détente "sympatoche" où le mystère n'est dévoilé qu'au dernier moment.  

   

Challenge 2010

 

 

 

Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 08/05/2012 14:52


Je dois dire que même si l'histoire et l'univers sont très intéressants, je n'ai pas du tout adhéré à cette ambiance...

Brouillard 11/05/2012 17:59



Je comprend ton ressenti. :)



Orkan von deck 18/08/2010 11:34


moi, j'ai beaucoup apprécié