citation du roman Le goût des pépins de pomme

Publié le par Brouillard

 

L'eau est prévisible, elle est toujours semblable à elle-même. Il est vrai qu'elle est tantôt froide, tantôt chaude, tantôt calme, tantôt agitée, mais elle est toujours de même nature sinon de même composition. C'est toujours de l'eau. Et nager, c'est une manière de voler pour les pleutres. C'est planer sans risquer de choir.

Le goût des pépins de pomme de Katherina Hagena

Publié dans Citations

Commenter cet article