La grande fabrique de mots d'Agnès de Lestrade et Valeria Docampo

Publié le par Brouillard

  Il existe un pays où les gens ne parlent presque pas. Dans cet étrange pays, il faut acheter les mots et les avaler pour pouvoir les prononcer. Le petit Philéas a besoin de mots pour ouvrir son coeur à la jolie Cybelle. Mais comment faire ? Car, pour tout ce qu’il a envie de dire à Cybelle, il y en a pour une fortune... (source : Alice Jeunesse)

 

Le texte poétique, l'histoire, les dessins tout est digne de convier au rêve et au plaisir. Tout est bien peint pour atteindre la perfection des sentiments. Il s'agit d'une histoire originale sur l'appropriation du langage. A lire et à regarder absolument !


Voyez l'avis de La soupe de l'espace sur ce magnifique album.

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article