Jean Larzac

Publié le par Brouillard

"Mort de quoi?" extrait de Poésie d'Oc du XXème siècle

Moi je dis que c'est de vieillesse,
la preuve : Il faisait de la poésie amoureuse,
Moi je dis que c'est de misère,
la preuve : Il n'avait que du vin,
des fruits, du maïs, des légumes,
du Roquefort, de la charcuterie, du gaz, de l'électricité,
de la bauxite, du sel marin...
                                  (ad libitum)
Vous n'y entendez rien : 
c'est de froid qu'il est mort,
la preuve : Il ne se chauffait pas l'été,
- De maladie, fait l'autre, de maladie : 
Il ne parlait pas français.
Ca te tue.

Publié dans Poésie

Commenter cet article