David Vogel

Publié le par Brouillard

"Ne crains rien, mon enfant" extrait d'Anthologie de la poésie en hébreu moderne

Ne crains rien, mon enfant,
Ce ne sont que deux souris
Trottant de la table à la chaise.
Elles sont bien plus menues que toi
Et ne pourront te dévorer.

Ne crains rien, mon enfant,
Ce n'est que l'index mouillé de la pluie
tambourinant sur la vitre.
Nous ne lui ouvrirons pas.

Cache-toi au plus profond de moi
Moi qui suis ta mère.
Nous étendrons la sombre nuit sur nos têtes
Et nul ne saura nous trouver.

Traduction de L. Schechtman

Publié dans Poésie

Commenter cet article