Christian Saint-Paul

Publié le par Brouillard

Christian Saint-Paul (1948-)

Né en 1948 au Mas d'Azil (09), a été l'éditeur durant les années 1980 et 1990 de la revue Poésie Toute et des Carnets des Libellules où il publia de nombreux poètes. Homme de radio, il anime depuis 1983 une émission hebdomadaire sur la poésie contemporaine (Radio Occitania, 98,3 MHz). Il a publié à ce jour une vingtaine de recueils. Très attaché à son identité languedocienne méditerranéenne, il fait partie du comité de rédaction de la revue Encres Vives et de la revue Levant.

Oeuvres :

- Les Peupliers (Jeune Force Poétique Française, 1966)
- Les murènes monotones (Jeune Force Poétique Française, 1967)
- L'homme de parole (Caractères, 1983)
- Prélude à la dernière misogynie (De Midi, 1984)
- Les murènes noyées (De Midi/Poésie Toute, 1987)
- Transgression (Carnets des libellules, 1988)
- A Contre-nuit (La Nouvelle Proue, 1988)
- Tendre marcotte (Carnets des Libellules, 1988)
- Les ciels de pavot (Encres vives, 1991)
- Pour ainsi dire (Encres vives, 1992)
- Akelarre, La Lande du bouc (Encres vives, 2000)
- L'essaimeuse (Encres vives, 2001)
- Ton visage apparaît  sous la pluie (Encres vives, 2001)
- L'unique saison (Poésies Toutes, 2002)
- Des bris de jours (Encres vives, 2003)
- L'enrôleuse ( Encres vives, 2006)
- Tolosa melhorament (Encres vives, 2006)
- Entre ta voix et ma voix (revue Multiples n°73, octobre 2008)
- Les plus heureuses des pierres (Encres vives, 2008)
- Vous occuperez l'été (Cardère, 2009)
- Hodie mihi cras tibi / Aujourd'hui mon tour, demain le tien (Encres vives, 2009; n°217 collection Lieu)

Commenter cet article