Anthologie de la poésie en hébreu moderne

Publié le par Brouillard

Anthologie de la poésie en hébreu moderne d'Emmanuel Moses ; introduction de Dan Miron ; traduit de l'hébreu par de nombreuses personnalités dont L. Atlan, A. Bendavid, R. Bleitrach, M. Eckhard... 
Livre paru chez Gallimard en 2001 dans la collection "du monde entier". Il compte 456 pages.



Quatrième de couverture :


         La poésie hébraïque, trois ffois millénaire, se trouve à un tournant décisif à la fin du dix-neuvième siècle : avec la naissance du sionisme, ce n'est pas seulement la revendication d'un Etat juif qui s'impose, c'est aussi une langue qui renaît. Car l'hébreu, qui est à ce moment de l'Histoire une langue de prière et d'étude avant tout, reprend alors tous les attributs d'une langue séculaire vivante. L'hébreu moderne est né, et des poètes comme Bialik ou Tchernichovsky seront les premiers à lui conférer ses lettres de noblesse.
          A partir de ces deux noms fondateurs, la présente anthologie permet au lecteur français de suivre l'épanouissement d'unepoésie dont les sources d'inspiratiob sont ausii variées que l'origine des poètes, et dont l'évolution est étroitement liée aux soubresauts de l'histoire du judaïsme européen au vingtième siècle et à la création de l'Etat d'Israël.
          Plus de 180 poèmes, par une trentaine de poètes, témoignent ainsi de la grande variété stylistique et thématique de la poésie hébraïque moderne- puisée tantôt dans les sources bibliques médiévales, dans l'aventure collective ou dans l'expérience intime, religieuse ou amoureuse- et nous permettent d'accomplir un voyage intérieur d'une exceptionelle richesse.
         Le présent volume, établi sous la responsabilité d'Emmanuel Moses, incontestable spécialiste en la matière, comporte une introduction de Dan Miron, éminent universitaire israélien, ainsi que des biographies et bibliographies détaillées.

 


L'apport d'éléments biographiques sur les auteurs est pertinent. Pour une découverte, le choix de textes est assez vaste, ces derniers sont accessibles, universels dans leur sens.

Publié dans Poésie

Commenter cet article